Galery Miss Liberty

Ce que je n'ai pas fait:

 

Les écoles des beaux arts , arts appliquées et autres cursus artistiques, fort intéressants, je n'en doute pas , mais......................je ne les ai pas faits.

 


Ce que j'ai fait:

Rien qui ne puisse compter pour les autres...
Mais.............................................. je l'ai fait.

Et pour moi, oh combien ça compte!
Le chemin intime, celui qui vous ramène toujours à votre propre vécu, à vos expériences personnelles, à vos émotions, à vos désirs...
Celui l√† m√™me que personne d'autre que vous, ne conna√ģt, c'est cela , me semble-t-il, qui permet le mieux de s'exprimer de mani√®re artistique.
C'est suivre ce chemin qui conduit à la singularité.
Et l'art n'est - t-il pas , pour chacun d'entre nous, une quête de singularité ?
J'aime le dessin et tant que mon croquis n'est pas abouti, √† mes yeux, il reste dans mon petit carnet.Et c'est seulement quand j'estime qu'il est pr√™t, que je lui donne l'autorisation  de se jeter sur la toile.
Autant dire que je ne suis pas une aventuri√®re du pinceau, et tout comme un explorateur qui √©tudie longuement sa carte  et pr√©pare son sac √† dos avec minutie, avant de partir, je peux r√©fl√©chir  sur un dessin pendant des semaines! 
Je le corrige, l'allège ou l'alourdie ,jusqu'à ce qu'enfin, il soit prêt pour le voyage.

J'utilise de l'acrylique et la couleur me remplit de bonheur.
Mais rien n'étant figé à mes yeux, je peux demain, me tourner vers d'autres styles,ou d'autres façons de peindre....
C 'est aussi cela l'art , l'infini   des possibles ....